­

Église du Jardin


C'est du prieur de Moustier-Ventadour que relevait la paroisse. Attestée en 1320, cette église a été remaniée de nombreuses fois. Saint-Côme et Saint-Damien en sont les titulaires. Au XVIe s., elle est totalement reconstruite. En 1779, c'est le clocher-mur qui est repris. Entre 1877 et 1879, c'est à nouveau tout l'édifice qui est transformé, excepté les massifs Est et Ouest. A la même période, l'ancien portail est alors déplacé du pignon Ouest au mur Sud de la première travée. La nef et les chapelles sont couvertes d'une voûte en brique. Enfin, dans les années 1970, la voûte est détruite et la charpente refaite.

L'église actuelle, de dimensions modestes, s'organise autour d'un vaisseau unique. Elle est pourvue d'un clocher-mur à deux baies et possède un petit clocher de chœur. Son chevet est plat. On retrouve ici les caractéristiques des édifices modestes et sévères en milieu rural : le clocher-mur économique mais fragile, le vaisseau unique, le chevet plat et l'absence de décor sculpté. A noter la présence d'un tore ou boudin sur le portail, caractéristique du style régional limousin. On remarquera aussi les beaux vitraux, côté Sud, réalisés début 2ème moitié du XXe s. par un Maître verrier ainsi que les deux têtes sculptées à la base du pignon du transept.

Église du Jardin Église du Jardin Église du Jardin Église du Jardin
Église du Jardin Église du Jardin Église du Jardin Église du Jardin

 

Mercredi 29 juin 2022

104705 (10)

­

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.